Règlement du R.P.I

REGLEMENT INTERIEUR

R.P.I. QUESQUES BRUNEMBERT

 

  1. HORAIRES (lundi mardi jeudi et vendredi)

 

Brunembert :       8 h 45    /   11 h 45         Activités Pédagogiques Complémentaires : 11h45-12h15

CM 1 CM 2        13 h 45   /   16 h 45

Quesques   :        9 h 00   / 12 h 00   –  14 h 00 / 17 h

PS / MS       GS / CP      CE1 / CE 2                                     A P C : 17h-17h45   mardi jeudi

 

SURVEILLANCE

 

L’accueil des élèves est assuré 10 min. avant l’entrée en classe.

Il est interdit aux élèves de pénétrer dans la cour ou les locaux scolaires avant l’heure réglementaire et hors de la présence de l’enseignant, de s’y attarder après l’heure de sortie ; une fois rentré, d’en sortir sans autorisation préalable.

En raison des mesures de sécurité dans le cadre du plan vigipirate, les horaires d’entrée doivent être strictement respectés. Le règlement d’une école peut prévoir que les élèves ne seront pas accueillis en dehors des horaires d’entrée ou de récréation. L’information des parents sur ces dispositions est assurée par l’école.

 

Droit d’accueil des élèves en cas de grève ou d’absence imprévisible d’un enseignant :

Les communes doivent mettre en place le service d’accueil des élèves du RPI lorsque le nombre d’enseignants en grève est supérieur à 25 %(1 enseignant sur 4). Les directeurs d’école informent les familles du mouvement de grève. Les communes décident librement du lieu d’accueil des élèves et peuvent les regrouper dans un même lieu. Les Maires prévoient chacun une liste de personnes susceptibles d’assurer le service d’accueil qu’ils transmettent à l’Inspection Académique du Pas de Calais, à l’Inspectrice de l’Education Nationale et aux Directrices du RPI. Ces deux listes sont transmises au Président des Délégués de Parents d’élèves au Conseil d’école par les Directrices du RPI. Les communes informent les familles sur les modalités d’organisation du service d’accueil.

« Extraits de la circulaire parue au Bulletin Officiel de l’Education Nationale du 20 août 2008 Loi 2008-790 »

 

SURVEILLANCE  (Pour les enfants de moins de 6 ans)

 

Les parents ou toute personne nommément désignée par écrit en début d’année scolaire doivent être présents au point d’arrêt de l’autocar avant son arrivée en cas d’utilisation du service de ramassage scolaire ou à l’école. Ils veillent à ne pas se stationner aux emplacements prévus pour le bus.

 

En cas d’absence d’un parent à l’arrêt prévu, le ou les enfants seront déposés à la CANTINE le midi ou à l’école de BRUNEMBERT le soir sous la surveillance de l’accompagnateur (facturation d’une heure de garderie en cas de récidive abusive). Pour des raisons d’impératifs horaires, il est impossible au chauffeur de revenir sur ses pas.

 

Un enfant ne doit, en aucun cas, prendre le bus pour faire le tour complet. Seul, tout enfant inscrit à la garderie de Selles peut prendre le bus avant 8 H 15.

 

Par ailleurs, les enfants doivent respecter la discipline qui leur est imposée et s’abstenir de toute provocation ou désobéissance, tant envers l’accompagnateur, que le chauffeur du car. Les manquements répétés ou graves aux règles ci-dessus pourront entraîner la suppression momentanée du transport en autocar.

 

L’accompagnateur au bus veille à ce que tous les enfants soient assis sur les banquettes dans le car et ne gênent le conducteur par des cris ou toutes autres manifestations bruyantes. Ils ne montent ou ne descendent du car qu’avec l’autorisation expresse de l’accompagnateur.

La responsabilité des enseignants cesse à l’entrée de l’établissement scolaire. Au delà, elle est du ressort du Maire. De ce fait, il incombe à l’accompagnateur de prendre en charge : à la montée, de la grille de l’école jusqu’à l’autocar et à la descente, de l’autocar à la grille de l’école ou à la remise aux parents.

 

En cas d’absence de l’enseignant, l’accompagnateur amène les enfants dans la cour de l’école, ferme la barrière et demande à un ou deux parents de surveiller les élèves à défaut d’un employé communal.

 

Le chauffeur du bus doit respecter les horaires établis par le conseil général en accord avec son responsable et attendre que les élèves soient assis pour démarrer le bus. Aucun arrêt ne peut être créé à l’initiative du conducteur pour quelque raison que ce soit.

Le transporteur doit fournir les horaires aux Maires du RPI tous les ans pour le 1er septembre afin de transmettre l’information aux Directrices des écoles.

Les Maires matérialisent les arrêts de ramassage scolaire de leur commune afin qu’ils soient visibles par chacun.

 

C) FREQUENTATION SCOLAIRE

Les parents doivent prévenir par écrit de l’absence ou de la sortie anticipée de leur enfant.

En cas de maladie, ils doivent prévenir par téléphone le jour même de l’absence et la justifier par écrit ou oral lorsqu’elle est supérieure à 3 jours.

 

Absences des élèves : Au- delà de quatre demi-journées mensuelles d’absence non justifiées, le directeur adressera un courrier à la famille et en avisera l’Inspection Académique du Pas de Calais

 

En cas de non ramassage du bus (neige, verglas), les enfants doivent se rendre dans l’école du village. Les parents doivent toujours vérifier que l’enseignant ou un(e) employé(e) communal(e) soit présent(e)  le matin  et reprendre leur enfant le midi.

 

  1. D) VIE SCOLAIRE

Le maître s’interdit tous comportements, gestes, paroles qui traduiraient indifférence ou mépris à l’égard de l’élève ou de sa famille ou qui seraient susceptibles de blesser la sensibilité des enfants.

De même, les enfants comme leur famille doivent s’interdire tous comportements, gestes ou paroles qui porteraient atteinte à la fonction ou à la personne du maître, au respect dû à leurs camarades et à leur famille.

Les élèves doivent avoir une tenue vestimentaire correcte.

Tout châtiment corporel est strictement interdit.

Un élève ne peut être privé de la totalité de la récréation à titre de punition.

Il est permis d’isoler de ses camarades momentanément, et sous surveillance, un enfant difficile ou dont le comportement peut être dangereux pour lui-même et pour les autres.

Dans le cas de difficultés graves affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire, sa situation pourra être soumise à l’examen de l’équipe éducative.

 

Il est interdit aux enfants :

  • De pénétrer dans les classes pendant la récréation, sauf autorisation de l’enseignant.
  • D’apporter couteaux, ciseaux pointus, épingles, lecteurs MP3, téléphone portable ou tablette, sucettes et chewing-gum.
  • De jouer de façon brutale, de grimper aux murs et aux arbres, de jeter des pierres ou des projectiles, de fouler les plantes.
  • D’écrire sur les murs ou les tables.
  • De toucher aux appareils de chauffage ou d’éclairage.
  • De jeter des papiers à terre, de cracher
  • De porter des bijoux, du vernis à ongles et tout signe ostentatoire.

Les jouets sont interdits et doivent rester à la maison s’ils ne sont pas demandés par l’enseignant.

Les cartes d’échange sont interdites en classe.

Les livres seront recouverts par les familles et porteront lisiblement le nom de la classe et de l’élève.

 

E) ASSURANCE

Les familles doivent fournir une attestation d’assurance pour les dommages subis (dommages et accidents corporels) et causés (responsabilité civile). Les élèves non assurés ou n’ayant pas fourni d’attestation ne pourront pas accompagner l’enseignant aux sorties.

 

F) TRAVAIL SCOLAIRE

 

Le Livret Scolaire Unique Numérique et Le carnet de suivi des apprentissages :

Le Livret Scolaire Unique Numérique comprend les bilans périodiques, de fin de cycle et les attestations obtenues par l’élève. Les bilans périodiques seront consultables par les parents (père mère/tuteur) sur Educonnect (https://educonnect.education.gouv.fr) trois fois dans l’année (décembre, mars et juin). La maîtrise progressive des compétences déclinées par le Socle Commun de connaissances, de compétences et de culture est appréciée en fin de cycle selon une échelle de référence comportant quatre échelons (insuffisante, fragile, satisfaisante, et très bonne maîtrise)  

 

Un carnet de suivi des apprentissages sera transmis aux familles une fois en juin pour les TPS, deux fois pour les PS MS GS (février et juin) avec une synthèse finale en GS .Il suivra l’élève durant sa scolarité primaire puis sera rendu aux familles ou transmis en cas de changement d’école.

 

Chaque bilan comportera une appréciation sur les résultats et le comportement.

 

Quatre cycles durant la scolarité obligatoire :

 –   le cycle 1 : TPS (Toute Petite Section), PS (Petite Section), MS (Moyenne Section), GS (Grande Section)

  • le cycle 2 des apprentissages fondamentaux : CP (Cours préparatoire), CE1 (Cours Elémentaire 1ère année), CE2 (Cours Elémentaire 2ème année)
  • le cycle 3 de consolidation : CM1(Cours Moyen 1ère année), CM2 (Cours Moyen 2ème année) et 6ème du collège,
  • Le cycle 4 des approfondissements : 5ème, 4ème, 3ème de collège

 

Les manuels scolaires et les fournitures doivent être protégés et renouvelés si nécessaire.

Tous les parents sont invités à rencontrer les enseignants régulièrement sur rendez-vous.

 

G) SANTE

Les enfants doivent se présenter dans un état de propreté convenable.

Les parents doivent assurer le suivi du carnet de santé (vaccins) et emmener régulièrement leurs enfants chez le dentiste.

Un enfant qui n’a pas assez dormi ne peut que continuer sa nuit en classe le lendemain. En moyenne, il lui faut dix à douze heures de sommeil. Il faut également rester vigilant à ce que les enfants ne soient pas exposés aux écrans (tablette, télévision, ordinateur, téléphone portable) plus de 30 minutes par jour.

 

Des poux peuvent se trouver  sur la tête de certains enfants. Nous vous demandons de vérifier très régulièrement les cheveux de vos enfants et d’être vigilants pour éviter toute épidémie.

Signes avant-coureurs : ils se grattent derrière les oreilles ou sur la nuque.

Traitements efficaces : lotion anti-poux et traitement du linge pouvant être en contact avec la tête (bonnets, écharpes, oreillers, draps, «doudou» … lavés à 60°) puis ensuite shampoing anti-poux.

 

Les 4 légères collations du matin peuvent être variées et il est important de privilégier les briques de lait, les yaourts, les fruits, les jus de fruits. (réfrigérateur disponible dans les écoles) Les 4 collations de l’après-midi peuvent comporter du pain avec confiture ou beurre ou pâte à tartiner. Nous pouvons abandonner les friandises, les viennoiseries et les bonbons afin d’éviter l’excès pondéral chez l’enfant (l’obésité a augmenté de 5% à 20 % de 1980 à 2009 tous âges confondus). Sont interdits les sodas, coca, orangina, boissons sucrées ou bonbons. Seule l’eau est autorisée.

 

  1. H) AVIS AUX PARENTS

Les parents sont invités à apporter leur concours le plus actif à l’enseignant en ce qui concerne l’application du présent règlement, en recommandant à leurs enfants d’en observer strictement la prescription.

 

Signatures : père                    mère                           tuteur                      élève